Maine Coon – Tout savoir: Caractère, Taille, Histoire, Santé, Prix…

Est-ce que le Maine Coon est un chat pour vous?

Tout savoir sur le chat Maine Coon

Le Maine Coon est un chat de gros calibre. Il a un corps musclé et bien charpenté et pèse entre 9 et 18 livres. Vous avez peut-être entendu parler de mastodontes de 30 livres, mais tout Maine Coon qui atteint cette taille est probablement en gros surpoids.

Le Maine Coon est doux et amical, avec une nature typiquement féline et curieuse. Il aime sa famille, mais n’est pas exigeant en matière d’attention. Il vous suivra partout et s’intéressera à ce que vous faites, et si vous souhaitez lui donner un peu de temps de jeu, eh bien, il est tout à fait d’accord.

Les Maine Coons communiquent avec une variété de sons. C’est un de ces chats qui s’entendent avec tout le monde, y compris les chiens et les autres chats.

Il aime jouer à aller chercher et est prêt à apprendre à marcher en laisse, ce qui en fait un excellent choix pour tous ceux qui voyagent fréquemment et qui aimeraient emmener un compagnon félin.

Ils conviennent parfaitement à tout foyer où on les aime et où l’on passe son magnifique pelage au peigne fin chaque semaine. Malgré sa grosseur, il s’adapte aux petits espaces et c’est donc un très bon chat d’appartement.

Quelles sont les caractéristiques du Maine Coon?

Poids:  Mâle: > 12 lbs
Fem.: 9 à 12 lbs
Espérance de vie :  9 à 15 ans
Affectueux: Beaucoup Capacité d’adaptation: Élevé
Aime jouer: Oui Convivialité: Assez élevé
Bon avec les enfants: Oui Intelligence: Assez élevé
Bon avec les animaux: Beaucoup Miaulement: Moyen
Bon avec les étrangers: Oui Niveau d’énergie: Moyen
Besoin d’exercice: Moyen Perte de poil: Assez élevé
Besoin de toilettage: Assez élevé Problème de santé: Moyen

 

Comportement: Quel est le caractère du Maine Coon?

Superbe Maine Coon Tabby

Les Maine Coons sont des chats doux, avec une nature typiquement féline et curieuse. De beaux géants qui s’amusent jusqu’à un âge avancé, ainsi que des chats de grande taille qui font preuve d’une grande dévotion.

Le Maine Coon, sympathique et décontracté, est un choix parfait pour les familles avec des enfants et des chiens qui aiment les chats. Ils aiment l’attention qu’ils reçoivent des enfants qui les traitent poliment et avec respect, et cela ne les dérange pas de jouer à se déguiser ou de faire un tour dans une poussette.

N’oubliez pas d’intégrez les animaux de compagnie progressivement et de façon contrôlée pour qu’ils apprennent à s’entendre.

Les Maine Coons peuvent également être réservés face à des personnes qu’ils ne connaissent pas, probablement en raison de leur cerveau de taille énorme. Avec le temps, cependant, même les plus prudents s’adaptent. Cette période d’adaptation initiale est en fait un processus de décision; les Maine Coons décident si ces nouveaux venus ont prouvé qu’ils sont dignes de confiance. Mais dès qu’ils se décident, ils nouent des liens étroits avec toute la famille et deviennent aimants et dévoués.

Ils sont également très intelligents. Lorsque vous n’êtes pas à la maison avec lui, divertissez votre Maine Coon avec des jouets de puzzle qui mettent leur cerveau au défi, une mangeoire à oiseaux qu’il peut regarder par la fenêtre et un bol d’eau dans lequel il peut barboter.

En plus des miaulements et des ronronnements polyvalents, vous les entendrez gazouiller et triller, des sons incongrus provenant d’un gentil géant. Ils utilisent également le langage corporel. Un Maine Coon vous donnera un joli coup de tête pour vous faire comprendre à quel point vous êtes spécial pour lui.

La plupart veulent être près de vous, mais pas sur vos genoux. Ils sont de véritables membres de la famille et participent à toutes les routines familiales, que ce soit en vous regardant “zapper” les chaînes télé depuis le confort du sofa ou en vous suivant de pièce en pièce.

Les Maine Coons sont fascinés par l’eau, peut-être parce que leur épais pelage est hydrofuge et ne s’imbibe pas aussi facilement qu’un pelage plus fin. Certains rejoindront leurs maîtres dans la douche pendant un court instant, ou du moins se promèneront sur le sol mouillé après en être sortis. Ils préfèrent cependant se tenir sur le bord de la baignoire et toucher l’eau avec une patte curieuse.

Ils sont heureux de recevoir de l’attention quand vous la dirigez vers eux, mais si vous êtes occupé, ils se contentent de surveiller vos faits et gestes. Fermez une porte sur eux et ils attendront patiemment que vous vous rendiez compte de l’erreur de vos manières et que vous les laissiez entrer. Ce n’est généralement pas un chat de salon, mais il aime être près de vous.

Ils conservent également leur talent pour les souris. Aucun rongeur ne sera en sécurité dans une maison où réside un Maine Coon.

Ils peuvent grimper aussi bien que n’importe quel chat, mais préfèrent généralement rester au niveau du sol. C’est là que se trouve leur travail, après tout.

Les Maine Coons ont généralement un amour du jeu comme les chatons, mais pour eux, ça  se prolonge jusqu’à l’âge adulte. Les mâles, en particulier, sont enclins à avoir un comportement idiot. Les femelles sont plus dignes, mais elles ne sont pas au-dessus d’un bon jeu de poursuite. Ils ne sont pas particulièrement bruyants, comme mentionné plus haut, ils font des demandes en gazouillis ou en trilles.

 

Apparence physique: À quoi ressemble le Maine Coon et quel est sa taille?

Maine Coon adulte aux couleurs multiples

Le Maine Coon est un gros chat robuste au pelage lisse et ébouriffé qui semble pouvoir passer une journée entière à gambader dans une ferme, quelles que soient les conditions météorologiques.

En effet, il a été conçu pour ce travail dans le climat rigoureux du Maine, et le standard de la race reflète son héritage, exigeant un chat de taille moyenne à grande avec un corps bien proportionné, musclé et à la poitrine large.

A l’origine, c’était un chat d’extérieur, puis il est devenu une race de travail qui gardait les granges et les maisons à l’abri des rongeurs. De profil, il présente une légère inclinaison sous ses grands yeux. La poitrine est large, et les pattes sont épaisses.

Son pelage épais est plus court sur les épaules, plus long sur le ventre et la culotte (longue fourrure sur le haut des pattes arrière), avec une collerette à l’avant et une longue queue poilue agitant un salut.  Il possède une tête de largeur moyenne, est légèrement plus longue que large et possède un museau carré et les oreilles hautes.

Le motif tigré brun est si courant dans cette race que beaucoup de gens ne savent pas que les Maine Coons peuvent avoir d’autres couleurs ou motifs. Ils pourraient être surpris d’apprendre que les Maine Coons se trouvent dans des couleurs unies qui comprennent le noir, le roux ou le blanc, toutes les couleurs et les motifs tabby, les bicolores comme le bleu-gris et le blanc ou le roux et le blanc, et les motifs comme l’écaille de tortue (tortoiseshell) et le calicot (calico).

En fait, il est aussi intéressant de savoir que les Maine Coons qui n’avaient pas le pelage tigré brun étaient autrefois appelés Maine Shags.

Le Maine Coon peut mesurer jusqu’à un mètre (du nez jusqu’au bout de sa queue) et il fait parti des plus belles races de chats.

 

Caractéristiques physiques détaillées:

 

Corps

Musclé, à la poitrine large. Taille moyenne à grande. Le corps est long avec toutes les parties en proportion pour créer un aspect rectangulaire bien équilibré, sans qu’aucune partie de l’anatomie ne soit exagérée au point de favoriser la faiblesse. Il faut tenir compte de la lenteur de la maturation.

Tête

De largeur moyenne et de longueur légèrement supérieure à la largeur, avec un museau visiblement carré de longueur moyenne et à l’extrémité émoussée lorsqu’il est vu de profil. Pommettes hautes. Il peut donner l’impression d’être un rectangle, mais ne semble pas être effilé ou pointu. La longueur et la largeur du museau sont proportionnées au reste de la tête et présentent un aspect agréable et équilibré. Le menton doit être fort, ferme et aligné avec la lèvre supérieure et le nez. La tête doit présenter une légère concavité lorsqu’elle est vue de profil.

Oreilles

Grands, bien tigées, large à la base, s’effilant pour paraître pointu. Les oreilles sont espacées d’environ une largeur à la base ; elles ne sont pas évasées.

Yeux

Grand, expressif, large, avec une forme ovale ouverte; légèrement oblique et inclinée vers la base externe de l’oreille. La couleur des yeux peut être verte, dorée, vert-or ou cuivrée. Les yeux bleus ou les yeux impairs sont également des couleurs courantes chez les chats à motifs blancs ou bicolores.

Pattes

Pattes substantielles, de longueur moyenne et proportionnées au corps. Les pattes avant sont droites. Les pattes arrière sont droites quand on les regarde de derrière. Pattes larges, rondes, bien touffues de fourrure, qui lui servent de « raquettes » pendant l’hiver. Cinq orteils à l’avant; quatre à l’arrière.

Queue

Longue, large à la base et effilée. Fourrure longue et fluide.

Pelage

Lourd et ébouriffées, plus court sur les épaules, plus long sur le ventre et la poitrine. Frontal. Texture soyeuse avec un poil tombant en douceur.

Couleur des poils

Toute couleur ou motif à l’exception de ceux qui montrent une hybridation résultant des couleurs chocolat, lavande, le motif himalayen; l’agouti sans motif sur le corps (type Abyssinien tigré tiqueté) ou ces combinaisons avec le blanc.

Pour voir de belles photos de Maine Coon, consulter notre article: “Maine Coon: 10 faits intéressants avec photos“.

 

Histoire: Quel est l’origine du Maine Coon?

Maine Coon un chat lion royal

De nombreux mythes entourent l’origine du Maine Coon (certaines plus crédibles que d’autres), de la croyance qu’il est le résultat d’un croisement entre un chat et un raton laveur (biologiquement impossible, même si leur pelage brun tigré et leur queue annelée poilue suggèrent cette impossibilité biologique) à la notion fantaisiste qu’il descend de chats français envoyés dans le Maine par Marie-Antoinette en prévision de sa fuite de France.

Selon cette légende, un capitaine américain nommé Clough a sauvé les chats de la reine, mais n’a pas pu lui sauver la vie; les chats ont alors été amenés en Amérique. Un autre récit raconte que ces chats ont été amenés aux États-Unis dans les années 1700 par un capitaine américain du nom de Coon, qui venait de la côte nord-est de l’Amérique.

Les preuves concrètes sont aussi insaisissables qu’un chat à l’heure du bain. ☺

Certains disent que les Vikings les ont amenés en Amérique du Nord, des siècles avant que Colomb ne navigue sur l’océan bleu, il existe en effet une ressemblance entre le Maine Coon et le Chat des forêts norvégiennes.
Enfin, le dernier, mais non le moindre est l’histoire d’un capitaine de mer nommé Coon qui, dans les années 1700, amena des chats à poils longs avec lui lors de ses excursions sur la côte nord-est de l’Amérique. Ces chats à poils longs se seraient mêlés à la population locale lors de leurs sorties à terre et se sont installés dans les fermes et les granges des premiers colons.

Étant donné le climat rigoureux du Maine, ces premières années ont dû être difficiles pour les chats comme pour les humains. Seuls les plus forts et les plus résistants de la race ont survécu. Grâce à la sélection naturelle, le Maine Coon est devenu un grand chat robuste avec un pelage dense et résistant à l’eau et une constitution robuste.

La première mention d’un chat appelé Maine Coon remonte à 1861, en référence à un spécimen noir et blanc nommé Captain Jenks of the Horse Marines.

Le Maine Coon, comme son nom l’indique, est originaire du Maine, où la race était connue comme un chasseur de souris, un chat de ferme et un chat de bateau très populaire, dès le début du 19ème siècle.

Il n’était pas rare de voir des Maine Coons lors des nouveaux évènements populaires de l’époque, appelées expositions félines, qui se tenaient à Boston et à New York. En 1895, une femelle Maine Coon tigré brun a été nommée meilleure chatte lors d’une exposition féline tenue au Madison Square Garden.

Aujourd’hui, les Maine Coons font partie des chats de race les plus populaires. D’où qu’ils viennent, ces chats étaient considérés comme des travailleurs domestiques et agricoles, très appréciés pour leurs talents de chasseur.

Quelle que soit l’origine de la race, le Maine Coon a été l’une des premières races à être reconnue par les amateurs de chats de la fin du XIXe siècle, et est devenu l’un des premiers favoris.

La popularité de la race a chuté au début des années 1900, lorsque des chats plus exotiques sont arrivés et sont devenus instantanément les favoris. En 1950, la race avait pratiquement disparu et a même été déclarée éteinte dans les années 50.

Quelques éleveurs, cependant, ont montré un intérêt actif pour ce chat et lui ont redonné une seconde vie. Ils organisèrent des expositions exclusivement consacrées au Maine Coon et fondèrent en 1968 la « Maine Coon Breeders and Fanciers Association ».

Heureusement, l’annonce de la disparition du Maine Coon a été grandement exagérée, et aujourd’hui ces chats ont retrouvé leur gloire d’antan, en deuxième position après le Persan en termes de popularité.

Grâce aux efforts de ses fidèles supporteurs, le Maine Coon a regagné beaucoup de terrain perdu et a été à nouveau candidat pour les concours d’exposition. Il reste aujourd’hui l’une des races de chats les plus populaires, avec un statut de Champion dans toutes les associations.

Aujourd’hui, ces grands et beaux chats font partie des races les plus populaires au monde. Mais ce qui compte vraiment, bien sûr, c’est qu’il est le chat officiel de l’État du Maine.

 

Que devez-vous savoir sur la santé du Maine Coon?

Les beaux yeux d'un Maine Coon

Tous les chats ont le potentiel de développer des problèmes de santé génétiques, tout comme tous les êtres humains ont le potentiel d’hériter de maladies particulières.

Les chats de race et les chats de race mixte ont tous deux des incidences variables de problèmes de santé qui peuvent être de nature génétique.

Tout éleveur qui prétend que sa race n’a pas de problèmes de santé ou de problèmes génétiques ment ou ne connaît pas la race. Courez, ne marchez pas, de tout éleveur qui n’offre pas de garantie de santé sur les chatons, qui vous dit que la race est à 100 % saine et n’a pas de problèmes connus, ou qui vous dit que ses chatons sont isolés de la partie principale du foyer pour des raisons de santé.

Les Maine Coons ont certains problèmes de santé héréditaires qui peuvent être préoccupants. Il s’agit notamment de :

  • La cardiomyopathie hypertrophique, de la dysplasie de la hanche et de l’atrophie musculaire de la colonne vertébrale.
  • La cardiomyopathie hypertrophique (CMH) est la forme la plus courante de maladie cardiaque chez les chats. Elle provoque un épaississement (hypertrophie) du muscle cardiaque.Un échocardiogramme peut confirmer si un chat est atteint de CMH. Un test basé sur l’ADN est disponible pour identifier les chats porteurs d’une des mutations à l’origine de la maladie.
  • La dysplasie de la hanche est un défaut héréditaire de l’os iliaque. Elle peut être bénigne, ne causant que peu ou pas de douleur, ou elle peut éventuellement entraîner une boiterie grave. Les Maine Coons atteints de dysplasie de la hanche peuvent se déplacer lentement ou éviter de sauter.Selon la gravité de l’affection, une perte de poids, des médicaments ou une intervention chirurgicale peuvent aider à soulager la douleur. Les Maine Coons doivent subir une radiographie des hanches et être classés par un vétérinaire orthopédiste à l’âge de deux ans.
  • L’atrophie musculaire de la colonne vertébrale est causée par la mort des neurones de la moelle épinière qui activent les muscles squelettiques du tronc et des membres, ce qui entraîne une faiblesse et une dégénérescence musculaires.Les chatons atteints de l’atrophie musculaire spinale (SMA) marchent avec des fesses qui se balancent et ont des difficultés à sauter. La maladie ne provoque pas de douleur et les chats peuvent mener une vie normale. Un test ADN permettant d’identifier les porteurs ou de diagnostiquer les chatons éventuellement atteints est désormais disponible.
  • La maladie polykystique des reins, une maladie rénale héréditaire à progression lente qui peut entraîner une insuffisance rénale.

Les Maine Coons peuvent s’adapter à tout type d’habitat, quel que soit le climat. Ils sont faits pour vivre dans le froid à l’extérieur, mais il est plus sûr de les garder à l’intérieur pour éviter qu’ils ne se fassent renverser par des voitures ou qu’ils ne courent le risque de contracter des maladies transmises par d’autres chats.

 

Toilettage: Est-ce que le Maine Coon à besoin de beaucoup d’entretien?

Beau Maine Coon gris

Malgré la longueur de son pelage, le Maine Coon a une texture soyeuse qui ne s’emmêle pas facilement si on le brosse régulièrement.

Le Maine Coon a un pelage épais et touffu qui est soyeux au toucher. Il s’emmêle rarement et il suffit de le peigner une fois par semaine pour en prendre soin.

Le peignage permet d’éliminer les poils morts qui seraient autrement ingérés par votre chat lorsqu’il prend son bain, ce qui donne des boules de poils.

Coupez les griffes selon les besoins, généralement tous les 10 jours à deux semaines.

Brossez-leur les dents pour prévenir les maladies parodontales. Une hygiène dentaire quotidienne est préférable, mais un brossage hebdomadaire est mieux que rien.

Lavez un Maine Coon selon vos besoins, qui peuvent varier de quelques semaines à quelques mois. Si leur pelage est gras ou si leur fourrure semble filandreuse, ils ont besoin d’un bain.

Parmi les outils de toilettage utiles, on trouve un peigne en acier inoxydable pour enlever les nœuds et ce qu’on appelle un « râteau de toilettage » pour retirer le sous-poil mort, qui est à l’origine des nœuds lorsqu’il n’est pas enlevé. Les Maine Coons sont patients, mais ils n’aiment pas plus que vous qu’on leur arrache les poils.

Vérifiez si des morceaux de crottes sont collés à la queue et nettoyez-la avec une lingette pour bébé. Essuyez le coin des yeux avec un chiffon doux et humide pour éliminer tout larmoiement. Utilisez un endroit séparé du chiffon pour chaque œil afin de ne pas risquer de propager une infection.

Vérifiez les oreilles toutes les semaines. Si elles semblent sales, essuyez-les avec une boule de coton ou un chiffon doux et humidifié avec un mélange 50-50 de vinaigre de cidre et d’eau chaude. Évitez d’utiliser des cotons-tiges, qui peuvent endommager l’intérieur de l’oreille.

Gardez la litière du Maine Coon propre et sans résidus. Les chats sont très exigeants en matière d’hygiène et une litière propre aidera également à garder le pelage propre.

 

Quel est le prix d’un chaton ou chat Maine Coon?

Jolie chaton maine coon caramel sur un arbre

Vous voulez que votre Maine Coon soit heureux et en bonne santé afin de pouvoir profiter de votre temps avec lui, alors faites vos devoirs avant de le ramener à la maison.

Choisissez un éleveur qui a effectué les certifications sanitaires nécessaires pour dépister, dans la mesure du possible, les problèmes de santé génétique, ainsi qu’un éleveur qui élève ses chatons à domicile. Les chatons qui sont isolés peuvent devenir craintifs et nerveux et peuvent être difficiles à socialiser plus tard dans la vie.

Avant d’acheter un chaton, demandez-vous si un Maine Coon adulte ne serait pas un meilleur choix pour votre mode de vie. Les chatons sont très amusants, mais ils représentent aussi beaucoup de travail et peuvent être destructeurs jusqu’à ce qu’ils atteignent un âge adulte un peu plus calme. Et avec un adulte, vous en savez plus sur ce que vous obtenez en termes de personnalité et de santé.

Si vous souhaitez acquérir un chat adulte au lieu d’un chaton, demandez aux éleveurs s’ils peuvent vous vendre un chat d’exposition ou de reproduction à la retraite ou s’ils connaissent un chat adulte qui a besoin d’un nouveau foyer.

Chaton ou chat adulte, emmenez votre Maine Coon chez votre vétérinaire peu après l’adoption. Votre vétérinaire sera en mesure de détecter les problèmes et travaillera avec vous pour mettre en place un régime préventif qui vous aidera à éviter de nombreux problèmes de santé.

Au Québec, le prix d’un chat Maine Coon varie entre 900$ et 2 000$ selon le sexe, le type et les couleurs de son pelage et le fait qu’il soit vacciné ou pas. Trouver un éleveur près de chez vous, en consultant notre liste des chatteries de Maine Coon au Québec.

En France, le coût d’un Maine Coon chez un bon éleveur varie entre 1100€ et 2500€, selon le sexe, le type et les couleurs de son pelage. Les couleurs les plus rares peuvent parfois aller jusqu’à 4000€. On peut aussi  trouver un chat de seconde main à partir de 450€.

 

Conclusion

Un Maine Coon est un gros chat robuste au pelage lisse et ébouriffé.

Il est parfait pour tout foyer où il sera aimé. Le Maine Coon est aimable et convivial, avec une nature typiquement féline et curieuse. Il aime sa famille, mais n’est pas exigeant quand il s’agit de se faire entendre.

Vous avez aimé cet article et vous envisagez d’acquérir un magnifique chat Maine Coon. Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

Puisque vous aimez le Maine Coon, téléchargez gratuitement un fond d’écran de chat Maine Coon pour votre ordinateur.

Vous cherchez un nom pour votre nouveau chat, consulter notre liste d’idée de noms de chat très complète.

Vous avez déjà un chat Maine Coon et aimeriez nous le faire connaitre? Venez publier sa photo sur notre groupe Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page