Comment communiquer avec mon chat? Apprenez à parler « chat »!

Comment parler avec son chat?

Vous pensez que votre chat ne peut pas vous parler et que vous ne pouvez pas lui répondre? Apprenez à parler au chat en prêtant attention à son langage corporel et à ses vocalises.

Apprendre à parler au chat n’est pas simplement un tour de passe-passe que vous pouvez réaliser pour amuser vos invités. C’est une partie importante de son dressage et du renforcement de votre lien avec lui.

Apprendre à votre chat des ordres simples comme « Descend! » et « Non! » fera de lui un meilleur animal de compagnie, tandis que des mots comme « Gâterie » et « Manger » l’aideront à vous associer à quelque chose d’agréable.

Les scientifiques s’accordent à dire que le miaulement est une forme de langage de chat. Comprendre le sens des miaulements de votre chat vous permet de réagir de manière appropriée, ce qui peut renforcer le lien que vous partagez avec votre chat bavard. Mais il y a bien plus que le simple décodage du miaou familier lorsqu’il s’agit de comprendre les chats.

Les chats vocalisent rarement avec d’autres chats (sauf pour siffler et grogner sur les intrus); ils réservent l’interaction verbale aux humains. Le langage des chats est un mélange complexe d’expressions faciales, de position de la queue, de position des oreilles et d’autres formes de langage corporel, en plus des odeurs et des sons.

Les chats apprennent à être exigeants envers nous en observant quels sons provoquent quelles réponses humaines. Voici donc comment communiquer avec votre chat.

 

Vous vous demandez comment parler au chat ?

Avant de discuter sur comment parler au chat, voici comment comprendre votre chat. Suivez ces conseils et astuces.

Certains chats (comme les races orientales) sont vocaux et ont un vocabulaire étendu. D’autres chats ne « parlent » presque pas ou n’ont qu’un miaulement pour presque tout.

Que votre chat soit vocal ou non, il parlera couramment le langage corporel, un élément clé de ses interactions avec vous et les autres animaux. En vous mettant à l’écoute de son corps et de sa voix, vous pouvez apprendre à parler au chat.

Chat mécontent avec son propriétaire

 

Les sons suivants sont assez courants pour apprendre à parler au chat:

  • Miaou court : « Hé, comment ça va ? »
  • Plusieurs miaulements : « Je suis si heureux de te voir ! Où étais-tu ? Tu m’as manqué ! »
  • Miaou pas trop fort : Un appel pour quelque chose, généralement un dîner, des gâteries, ou pour sortir dehors.
  • Miiiiaaaaaaoooou prolongé : « As-tu oublié de me nourrir, idiot ? Je veux manger MAINTENANT ! » ou une demande similaire.
  • Miaaoouu grave : « Tu es tellement nul. Le service ici est nul », ou une plainte similaire.
  • Miaulement fort et aiguë RRRROWW ! « AÏE !!! TU M’AS MARCHÉ SUR LA QUEUE, IMBÉCILE ! »
  • Ronronnement : Le plus souvent un signe de contentement, mais peut aussi être utilisé lorsqu’on souffre ou qu’on a peur (une réaction instinctive pour cacher sa faiblesse aux prédateurs.)
  • Sifflement : « Tenez-vous à l’écart. Je suis en colère et je n’ai pas peur de faire couler le sang ».
  • Caquetage : Les chats qui traquent leurs proies émettent un cliquetis caractéristique.

 

Le langage corporel est également important pour apprendre à parler au chat :

Pattes et queue d'un chat en gros plan

La queue :

  • La queue est droite ou enroulée à son extrémité : Heureux.
  • Tintement de la queue : Excité ou anxieux.
  • La queue vibre : Très excitée de vous voir.
  • La fourrure de la queue reste droite vers le haut tandis que la queue s’enroule en forme de N : Agression extrême.
  • La fourrure de la queue reste droite vers le haut mais la queue est maintenue basse : Agressivité ou peur.
  • La queue est tenue basse et repliée sous le dos : Effrayé.

 

Yeux :

  • Pupilles dilatées : Très enjoués ou excités. Elle peut également indiquer une agression.
  • Clignotement lent des yeux : Affection, l’équivalent de souffler un baiser.

 

Tête et autres mouvements:

  • Oreilles épinglées en arrière : Peur, anxiété, agressivité
  • Claquement de langue : Inquiétude, appréhension
  • Frottement de la tête, du corps et de la queue contre une personne ou un animal : Rituel de salutation, revendication de propriété
  • Coup de tête : Amabilité, affection
  • Reniflement du visage : Confirmation de l’identité
  • Baiser de nez mouillé : Affection
  • Léchage : Le signe ultime d’affection. Ou une indication que vous devez vous nettoyer après un snack de sardines. ;)
  • Pétrissage: Un félin qui a l’air de pétrir de la pâte à biscuits est un chaton super détendu !

 

Voici comment vous pouvez parler au chat

Chat qui miaule

Lorsque vous apprenez à parler au chat, les mots que vous utilisez sont moins importants que la façon dont vous les dites et le langage corporel qui les accompagne.

Si vous dîtes « Descend! » ou « NON! » sur le même ton que celui que vous utilisez pour dire « Bon chat! » ou « Voici une récompense », vous embrouillerez votre chat et il interprétera mal ce que vous dites. La cohérence est la clé d’une communication réussie avec votre chat.

Pour corriger son comportement, utilisez une voix forte, ferme et autoritaire, et utilisez ce même ton de façon cohérente en conjonction avec le langage corporel. Par exemple, lorsque vous ordonnez à votre chat de « descendre », faites une tête sévère, et utilisez une de vos mains pour pointer vers le bas.

Pour le féliciter, l’inviter à manger ou lui offrir des gâteries, utilisez une voix plus aiguë et joyeuse, souriez et faites-lui signe avec votre main.

Si votre chat demande de l’attention lorsque vous essayez de travailler ou d’accomplir une autre tâche, vous devrez dire « NON » fermement et repousser doucement le chat sans lui montrer d’affection.

Les chats n’ont pas beaucoup de respect pour l’espace personnel de l’homme et tenteront à plusieurs reprises de l’envahir, il vous faudra donc peut-être répéter cela plusieurs fois avant que votre boule de poils n’abandonne et ne vous laisse tranquille.

Si vous dites « non » et que vous caressez votre chat au lieu de le repousser, il interprétera vos actions comme un signal de bienvenue.

La plupart des chats réagiront également à un sifflement ou à un son de crachat aigu comme un ordre de « non » lorsqu’ils font quelque chose de très mal et qu’il faut les arrêter.

 

Pourquoi je n’arrive pas à comprendre ce que mon chat veut?

femme qui observe son chat

Si vous ne savez toujours pas comment lire le langage corporel d’un chat et/ou parler à un chat, observez-le!

Donnez à votre chat une chance de vous montrer ce qu’il ressent. Levez-vous et regardez-le, et suivez-le où qu’il aille. Sa destination devrait révéler ses intentions, qu’il s’agisse de vous demander d’apporter de l’eau fraîche, de nettoyer sa litière ou d’ouvrir la porte de sa pièce préférée.

Souvent, la seule façon de briser le code de votre chat est de passer du temps à le surveiller. Vous pouvez même prendre une vidéo de lui et la regarder au ralenti. Si vous ne savez pas quels sont les comportements « normaux » de votre animal, il sera presque impossible de ses agissements anormaux.

Il est particulièrement important de prêter attention aux mouvements et à la posture normale de la queue de votre chat et de voir comment ceux-ci changent dans de nouveaux environnements afin d’évaluer correctement son niveau de confort du chat.

Vous serez vite surpris de voir que vous pourrez commencer à « parler chat » en gardant les yeux et les oreilles ouverts.
 

Mettons fin au stéréotypes

 

1. Quand un chat se retourne

Quand un chat vous montre son derrière, la queue haute, ce n’est pas une insulte. C’est en fait une salutation amicale. Appréciez donc le derrière de votre chat ;)
 

2. Le but du ronronnement

La plupart des gens pensent qu’un chat qui ronronne est un chat euphorique, et c’est certainement vrai parfois. Mais ce qui est moins connu, c’est que le ronronnement peut aussi signifier que l’animal est blessé, malade ou stressé.
 

3. Le chat aime toutes les caresses

Quand un chat se roule sur le dos et vous montre son ventre, c’est rarement une demande de massage du ventre. Il s’agit simplement d’une démonstration de confiance (après tout, il expose la partie la plus vulnérable de son corps, le ventre mou).

Attention : certains chats adorent se faire masser le ventre, mais la plupart n’aiment pas ça. Le dos, les pattes et la queue peuvent également être problématiques.

De plus, même lorsque vous caressez les zones généralement sûres des joues, du menton et de la tête, essayer de ne pas caresser pendant plus de 3 secondes à la fois. Si il s’approche encore, continuez pendant 3 secondes. Sinon, il en a assez…

Les parents de chats qui ne prennent pas les indices sont généralement ceux qui disent que leur chat est tout amoureux, il fait un câlin une minute, puis « sort de nulle part » et mord.

 

4. Les chats aiment être embrassés

Se mettre directement dans la face d’un chat pour lui faire un bisou sur le museau n’est pas aussi attrayant que le laissent croire toutes ces publicités sur les nourritures pour chats.

En fait, cela rend de nombreux chats carrément mal à l’aise cat à environ un pied de leur visage, la vision des chats est extrêmement mauvaise. Le meilleur conseil est d’attendre qu’ils vous musellent, car pour un chat être embrassé n’a pas la même signification que pour nous.

 

Conclusion

Si vous utilisez systématiquement la même voix, les mêmes expressions faciales et les mêmes gestes de la main, la plupart des chats n’auront aucun problème à comprendre ce que vous dites. Plus vous communiquerez avec votre chat, mieux vous vous comprendrez tous les deux.

Et vous, avez-vous établi un bon mode de communication avec votre chat? Comment parlez-vous « chat »? Comment votre chat vous parle-t-il?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer