Comment reconnaître les symptômes d’infections urinaires du chat?

Malheureusement, de nombreux propriétaires de chats négligent les symptômes d’infection des voies urinaires de leur chat, en supposant que leur chat a des problèmes de comportement.

Cela peut amener un chat à supporter des souffrances inutiles, voire la mort dans certains cas.

Prenez quelques minutes pour vous renseigner sur les symptômes urinaires du chat afin de prévenir la douleur provoquée par les infections urinaires et même de sauver la vie de votre chat.

 

Les symptômes de l’infection urinaire du chat

Si vous avez déjà eu une infection des voies urinaires, vous comprendrez à quel point cette affection peut être douloureuse. Il est fort probable que vous vous agrippiez aux côtés du siège, grimaçant de douleur aiguë et brûlante et ne laissant apparaître que quelques gouttes d’urine.

Vous avez ressenti l’envie de faire davantage d’urine, mais vous avez redouté votre prochain voyage à la salle de bain.

Votre chat n’est pas très différent. Si vous observez votre chat se fatiguer à la litière, il présentera peut-être le plus classique des symptômes d’infection des voies urinaires du chat.

Certaines choses à surveiller comprennent:

  • visites fréquentes à la litière;
  • squat répétitif;
  • ne pas utiliser le bac à litière;
  • et même se tenir en équilibre sur le bord de la litière.

Si vous remarquez ces comportements, vous devez immédiatement emmener votre chat chez le vétérinaire.

Encore une fois, pensez à ce que vous avez ressenti lorsque vous avez eu une infection urinaire. Vous souvenez-vous des démangeaisons, des douleurs brûlantes que vous avez ressenties?

Si votre chat lèche continuellement la région de l’entrejambe ou de l’aine, c’est l’un des symptômes urinaires les plus courants.

Lorsque vous avez eu une infection des voies urinaires, avez-vous déjà gémi de douleur en tentant de gratter la région?

Encore une fois, votre chat peut présenter ces mêmes comportements, comme pleurer, hurler et se gratter, afin de faire face à la douleur et aux démangeaisons horribles qui accompagnent les symptômes urinaires du chat.

Le sang dans l’urine de votre chat est un autre signal d’alarme important que vous remarquerez peut-être s’il fait pipi au sol.

Si vous voyez ce symptôme, amenez-le immédiatement chez le vétérinaire; si vous attendez jusqu’à demain, il sera peut-être trop tard.

Votre vétérinaire peut confirmer si votre chat est atteint d’une infection urinaire féline ou s’il est obstrué par divers tests de diagnostic, tels qu’un examen physique, une analyse d’urine, des analyses de sang et parfois une radiographie.

 

Les causes de l’infection urinaire chez les chats

Les symptômes urinaires chez le chat sont attribuables à un certain nombre de causes, notamment les infections bactériennes ou virales, les traumatismes, le stress, les calculs de la vessie et même les tumeurs.

Vous devez savoir que cette maladie est souvent plus grave chez les chats mâles, car les voies urinaires peuvent être bloquées. Quelle que soit la cause des problèmes de votre chat, votre vétérinaire sera en mesure de poser un diagnostic adéquat.

Traiter une infection urinaire féline

Dans les cas graves de blocage des voies urinaires du chat, votre vétérinaire devra peut-être procéder à un cathétérisme, voire à une intervention chirurgicale.

Votre chat peut également avoir besoin de liquides intraveineux pour éviter la déshydratation pendant son traitement et vous ne pourrez pas le ramener à la maison tant qu’il ne pourra pas boire et uriner sans assistance.

Si aucun blocage n’est détecté, votre vétérinaire peut diagnostiquer une infection de la vessie. Elle peut prescrire des antibiotiques pour traiter la maladie.

Discutez avec votre vétérinaire des composés naturels à base de plantes pour traiter l’infection de votre chat. De plus en plus de vétérinaires ont recours aux plantes médicinales pour traiter les infections de la vessie et autres symptômes urinaires du chat.

Repensez à certaines façons dont vous avez traité votre propre infection urinaire. Votre fournisseur de soins de santé a-t-il suggéré de boire du jus de canneberge et de prendre plus de vitamine C?

Vous pouvez utiliser une approche similaire pour traiter les infections urinaires de votre chat. Les vétérinaires holistiques tentent de plus en plus d’éviter l’utilisation d’antibiotiques car ils peuvent aggraver les infections de la vessie dans certains cas. De plus, leur surutilisation a provoqué la prolifération de souches bactériennes résistantes aux antibiotiques.

En résumé, votre chat peut avoir une infection des voies urinaires s’il présente un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • Uriner sur le sol
  • Urine teintée de sang
  • Se fatiguer à la litière
  • Se lécher constamment dans l’aine
  • Crier de douleurs

 

Conclusion

Maintenant que vous savez quoi faire pour identifier les symptômes d’infection des voies urinaires de votre chat, vous pouvez incorporer des remèdes naturels à base de plantes dans son alimentation pour aider à traiter les symptômes douloureux et à prévenir les infections récurrentes.

Ces herbes sont sûres et naturelles, et peuvent être utilisées à long terme sans risque d’effets secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vieux chat

7 Conseils utiles pour prendre soin de chats âgés

Chat avec un jeune enfant

Pourquoi les enfants aiment tellement les chats?